• Chronique: Le pacte d'Emma:

    Chronique: Le pacte d'Emma:Chronique n°1 :

    Titre : Le pacte d’Emma

    Auteur : Nine Gorman

    Date de publication : 2 Novembre 2017

    Nombre de page : 400 pages

    Maison d’édition : Albin Michel

    Prix : 16€90

    Note : 18/20

    Résumer : Je pensais qu'en me lançant dans ce pacte je risquais seulement ma vie, mais c'est ma raison qui est en train de s'envoler. Je l'ai embrassé, mais ce n'est pas ce qui est le plus déraisonnable. Ce qui l'est, c'est que j'ai aimé ça.

    Avis : Tout d’abord, il faut savoir que ce livre m’a sauté aux yeux en librairie. Je m’explique, je l’ai pris, lu le résumé, puis reposé. Il m’intriguait énormément, je voulais le lire, mais plus tard. Sauf qu’en rentrant de cette sortie, je me suis rendu compte que c’était la booktubeuse Nine Gorman qui l’a écrit. Oui, je sais je ne suis pas douée, je n’avais pas regardé l’auteur du livre…

    Je me le suis donc commandé et miracle le lendemain il était là !

    Bref, cesse de plaisanterie, et passons aux choses sérieux.

    Point Positif : C’est une histoire juste fabuleuse, merveilleuse, originale, captivante, addictive. Lors de ma lecture, j’étais toujours frustrée de devoir laisser de côté mon livre pour aller travailler, ou pour devoir faire des choses du quotidien tel que manger. J’ai été captivée du début jusqu’à la fin, et cette fin est juste HORRIBLE. Pourquoi ? tout simplement car il se passe qu’il y a un retournement de situation juste énorme ! Et tout ce que l’on pensait est remis en question. J’ai vraiment adoré l’univers que Nine nous a créé, sa plume est très fluide et se lit facilement. On se retrouve dans un univers qui mêle à la fois les vampires, mais aussi et surtout les humains, puisque dans ce premier tome on rencontre que deux vampires qui sont : Andrew et son petit frère Matthew. Mais on retrouve aussi le concept de la maladie, et je vous assure que les sentiments sont bien présents puisque Nine a réussi à me toucher de par sa plume et ses personnages, et m’a fais pleurer. En effet, Emma a seulement 21 ans et pourtant elle est atteinte du syndrome de Beckyngton, une maladie neurodégénérative. Ce qui remet toute la vie d’Emma en question, mais aussi ce qui lui permet de vivre sa vie à fond !

    Emma est un personnage super touchant, on est transporté à ses côté et ce depuis le début. Matthew est vraiment un homme charmant qu’on ne peut qu’aimer, en revanche sa relation avec son frère Andrew, est vraiment tumultueuse. En effet, ces deux-ci ne se supportent pas. Andrew, j’ai été mitigée avec ce personnage, vu qu’il est à la fois très énervant, mais aussi très attachant.

    Point Négatif : Je ne pense pas qu’on puisse appeler ça un point négatif (puisque ça ne m’a pas dérangée), mais je préfère le noter ici pour les personnes que ça pourrait rebuter. Tout d’abord, si on résume le livre, celui-ci pourrait nous faire penser à un mixe de Twilight, et de cinquante nuances de Grey. Pourquoi Twilight ? tout simplement parce qu’une phrase m’a marquée lui faisant référence, c’est quand Emma dit à Matthew qu’il a qu'à boire du sang d’animal au lieu du sang humain. Et pourquoi la référence à cinquante nuances de Grey ? simplement pour le fait qu’il soit un grand chef d’entreprise, tout comme Christian dans cinquante nuances de Grey. Mais aussi car au début il lui fait peur tout comme Christian faisait tout d’abord un peu peur à Anna (bien que je pense que ce soit plus de la crainte que de la peur). Après bien qu’il y ait ces deux similitudes, ce n’est pas un copier-coller des deux histoires bien au contraire, c’est bien plus subtile, c’est une histoire qui est très originale.

    En bref, je vous conseille ce livre qui est juste fantastique à mes yeux !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :